top of page

L'acceptation corporelle


Comment faire la paix avec un corps qu'on cherche à rejeter par tous les moyens ?

La question est vaste et fait appelle au travail de l'acceptation corporelle. Il s'agira d'accepter son corps présent pour vivre selon ses valeurs du moment. Nous travaillerons à faire la différence entre l'acceptation et la résignation. Deux termes utilisés conjointement, mais qui ne veulent pas dire la même chose.


Diversité et acceptation corporelle

En outre, l'axe de travail psycho-nutritionnel ouvrira des pistes de réflexions comme : la peur de grossir, la peur du changement corporel, le désir de contrôle sur un objet ne pouvant être contrôlé. Le travail de défusion sur les pensées automatiques générées par la souffrance de l'état actuel permettra de remettre en question la somme de pensées qui parviennent à l'esprit. Par extension, le prisme de vue globale.


Pour ne citer qu'un exemple : on pensera aux ruminations qui font bloquer les pensées sur le passé : "j'étais mieux avant" et celles, sous couvert de "prévention" qui ne permettent pas d'apprécier l'état actuel sain.

L'esprit est tout ailleurs qu'au seul moment qui existe vraiment. Le présent.

Ce motif de prise en soin est d'ailleurs bien souvent la conséquence d'un long travail à la rencontre de soi, qu'une réelle demande d'acceptation. Pourtant, bien souvent, elle améliore les conditions de vie en générant d'autres conséquences positives sur soi et son environnement.


Le travail thérapeutique de l'acceptation concerne : le corps, l’acceptation de soi et de son poids d’équilibre, le ré-investissement du corps et les compétences sociales nécessaires pour avoir une bonne qualité de vie malgré un corps qualifié de « hors normes ».

Accepter d'être grosse



470 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


SOFIA CHARRON DIETETICIENNE NUTRITIONNIS
  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest

Hello.

Je suis Sofia CHARRON, Diététicienne Psycho-Nutritionniste à Bordeaux et en Visio.

Je suis spécialisée en diététique comportementale et je travailles avec mes patients pour les aider à retrouver une sérénité alimentaire et/ou corporelle. Surtout quand la culpabilité, les injonctions ou tout simplement le trop d'informations deviennent toxiques et brisent le rapport à soi. J'espère que ce blog vous sera utile. Au plaisir de vous rencontrer !

bottom of page