TROUBLES DE TRANSIT


Quand le transit intestinal n'en fait qu'à sa tête, ou à votre tête ? On dit depuis plusieurs années maintenant que les intestins ont autant de connections neuronales que le cerveau... Il en serait même le deuxième !


Bon nombre de littératures fascinantes sur le sujet dépeignent l'intestin comme l'endroit de l'humeur. Un stress, une contrariété et hop... le transit est tout chamboulé.


Il y a tout de même également chez certaines personnes une dysfonctionnement physiologique soit par paresse de la machinerie, soit par hypersensibilité intestinale. Des pathologies chroniques en découlent, d'où l'extrême importance de prendre soin de ses intestins.


La diarrhée, qui fait état d'un transit accéléré se doit être traitée par une alimentation pauvre en fibres et résidus. Les aliments complets seront également limités, tout cela en fonction de vos propres tolérances personnelles.

À l'inverse, la constipation issue d'un transit ralenti, est un état d'inconfort certain qui se doit d'être traité (au delà des médicaments prescrits par votre médecin) par une alimentation riche en fibres et résidus, tout en conservant une bonne hydratation et activité physique ou sportive !


Je vous en dis plus en consultation, car toute éviction peut engendrer un déséquilibre et des carences, surtout sur le long terme.


Prendre Rendez-Vous

Cabinet ou Téléconsultation


Sofia CHARRON,

Diététicienne Nutritionniste à Bordeaux

⫸ Cabinet | Domicile | Distance ⫷


18, rue vieillard - 33000 Bordeaux

Tel. 05 24 07 66 01

Posts récents

Voir tout